adab-services.com
Image default
Sports et Loisirs

Votre entraînement à l’heure d’hiver

L’entraînement à l’heure d’hiver

Ce week-end début la saison de l’heure d’hiver. Si cela va vous permettre de dormir une heure de plus, cela peut également modifier un peu votre rythme de sommeil et altérer votre repos. Comme un bon entraînement se fait uniquement avec une bonne dose de sommeil, il faut être vigilant à quelques paramètres pour votre entraînement à l’heure d’hiver.

Garder la motivation

Une chose qui va changer avec le passage à l’heure d’hiver, ce sont les heures de coucher et de lever du soleil. Les journées seront plus courtes et vous risquez de vous retrouver le soir à ce qu’il fasse noir quand vous rentrez du boulot après une longue journée, et donc vous n’aurez pas forcément la motivation d’aller à la salle de sport ou d’aller courir. L’astuce : décaler votre entraînement. Si vous êtes matinal, vous pouvez essayer de vous entraîner le matin en vous levant une heure plus tôt. Ou bien, vous pouvez aussi aller à la salle de sport sur votre pause déjeuner ou en fin d’après midi, quitte ensuite à retourner au bureau si c’est nécessaire.

Adapter le rythme

Comme on l’a dit, le repos est une donnée clef de l’entraînement de musculation, donc il faudra l’adapter un peu. Le changement d’heure ne se fera pas naturellement pour votre organisme il faut donc l’y aider, en essayant de le remettre au plus vite dans un cycle de sommeil naturel. Pour cela, voilà quelques conseils :

– Evitez de trop jouer de caféine ou d’excitant pour vous tenir éveillé lors des premiers jours du passage à la nouvelle heure.

– Pareillement, évitez les siestes en milieu de journée au moment du passage. Il vaut mieux se coucher tôt plutôt que de siester : votre organisme se remettra plus vite dans le rythme

– Le matin, essayez dès que possible de capter un peu de lumière naturelle : ouvrez les volets, allez faire votre entraînement le matin… cela vous aidera à trouver votre rythme. Bien sûr, si vous habitez en Suède, modulez ce conseil 😉

Ne pas arrêter les entraînements en extérieur

Quitte à vous équiper en habits chauds, en couches thermiques, ne renoncez pas à aller faire du sport en extérieur, surtout si les conditions sont clémentes. L’air frais est vivifiant et cela vous aider à trouver votre rythme naturel d’une part et à éviter la lassitude de la salle d’autre part. Mais il faut adapter l’équipement : ressortez leggings, pantalons stretch, couches thermiques, bref tout ce qui peut vous aider à tenir et à bien transpirer en même temps.

Enfin, on l’a déjà évoqué dans les articles sur les légumes d’automne, mais si vous avez besoin d’un petit coup de pouce pour passer dans cette nouvelle phase de l’année, un petit supplément de minéraux, de magnésium notamment pourra vous être utile pour passer le cap et garder l’énergie et la motivation nécessaires pour l’entraînement !

A vos succès sportifs,

Fabien

Related posts

Une salle de musculation à domicile selon votre budget !

Irene

Portique balançoire pour enfant : comment choisir ?

Emmanuel

Faire Du Sport Chez Soi Ou Aller Au GYM Pour Maigrir ?

Irene